Pourquoi une entente ?

Chers habitants de Préverenges,

Depuis 2011, une modification de la constitution vaudoise oblige les communes de plus de 3’000 habitants, et c’est le cas de Préverenges, de procéder désormais à l’élection de leur corps législatif via le système électoral dit proportionnel. Cette obligation cantonale, entrée en vigueur dès 2016 et initiée par les partis politiques traditionnels soucieux de regarnir leurs rangs et leurs effectifs, montre bien que ces derniers se préoccupent d’avantage de leur propre existence que du véritable bien commun. Par ailleurs, l’absence de partis politiques à Préverenges n’a jamais empêché les débats et discussions, même vifs parfois, nécessaires et indispensables à un bon exercice de la démocratie.

Pour mémoire, depuis des décennies, le législatif communal avait systématiquement décidé du maintien de son élection selon le système majoritaire. La raison invoquée au cours de tous les débats qui ont précédé lesdites décisions était la volonté d’éviter l’ingérence des partis politiques et de leurs dissensions partisanes au sein du législatif préverengeois. En effet, l’exemple criant des blocages très systématiques des délibérations au sein des conseils de nombreuses villes vaudoises incitait ainsi les conseillers sortants à éviter cette situation à leurs successeurs.

Afin d’essayer de limiter les conséquences de cette nouvelle obligation et en tenant compte des nombreuses remarques inquiètes émanant d’habitants de la commune, un groupe de citoyens a décidé de créer en 2015 une entente citoyenne, appelée « Entente Préverengeoise » et dont les objectifs seraient consacrés exclusivement aux intérêts de notre commune et à son environnement régional. A cela, il s’agissait de procéder à l’instar de la plupart des autres communes vaudoises qui se retrouvaient dans la même situation. L’initiative fut heureuse, car, finalement aucune autre entité n’ayant fait preuve d’intérêt, la commune se serait retrouvée, sans cette volonté, dans une situation fort embarrassante et n’aurait plus pu fonctionner normalement.

S’agissant de ses membres, tout habitant de Préverenges y est naturellement le bienvenu et peut y demander son adhésion s’il le souhaite. Constituée en association au sens des articles 60 et suivants du Code Civil Suisse, l’Entente Préverengeoise a une vocation d’utilité publique et s’est fixé pour buts statutaires de promouvoir le bien-être des habitants de la commune, le développement de ses activités culturelles et sociales en vue de faciliter les rapports harmonieux entre les citoyens. Elle a notamment comme moyen pour atteindre ses buts, outre des interventions spécifiques en cours de législature, la présentation de candidats aux élections communales, en qualité de Conseillers Communaux et / ou de Conseillers Municipaux.

Par ailleurs, l’Entente organise aussi régulièrement des réunions (stamm) destinées à ses membres afin d’aborder et de débattre des sujets et des projets d’actualité. Il s’agit d’une sorte de plateforme d’échange où chaque citoyen, en tant que membre de l’Entente, peut ainsi converser et ouvrir le dialogue avec ses représentants du législatif et se tenir au courant des projets en cours dans la commune.